Chez AFFRENCHIES, nous faisons des hauts sans compromis ; des essentiels de la garde-robe stylés, bien coupés, aux belles matières, faciles à porter, faciles à associer, faciles à entretenir et accessibles. Des hauts pour femmes exigeantes.

Rien que ça ?

Avant de les faire, nous les avons cherchés ces hauts. Pas trouvés.

Et le constat autour de nous était implacable :

Parce qu’on n’a pas le temps et parce qu’on a mieux à faire que de chercher pendant des heures en boutique ou en ligne, au petit bonheur la chance, on a 10 hauts fast fashion qui nous ont coûté 250€ en tout et qui sont passés après le 1erlavage dans le tiroir à pyjamas, ou qui sont condamnés, pour les plus résistants, à rester dans le placard parce que pour les mettre, il faut les repasser 15 min.

De temps en temps, on a envie de s’offrir un truc sympa, on s’achète, en luxe accessible, une blouse en soie rouge motif éléphants blancs et un pull en alpaga bleu électrique qu’on a payés respectivement 180 et 280€ pièce. Canons ! Le rouge et le bleu électrique c’est hyper tendance mais c’est flashy, non ? On ne va pas les mettre tous les jours. Quand et comment les porter ? C’est déjà so last year ? Bon…  Ca finit à faire la poussière dans le dressing. Acheté 230€ (oui c’est la moyenne des 2), porté 2 fois. De toutes façons, qu’ils aient été blancs ou noirs ces hauts, on ne les aurait pas plus portés… On se serait précipitées pour les mettre le soir même de l’achat et ils auraient fini oubliés dans le panier à linge sale, parce qu’un haut à 230€ pièce, ça se lave à la main. Et qu’en plus, il faut le repasser 15 min. La double peine.

Pour résumer, on a immobilisé un stock de 710€ (précis !) qui se dévalorise très vite pour … rien.

Et en termes de style ?

Parlons-en ! La mode parisienne est au bohème depuis quelques années avec une touche de girly et parfois du preppy. Même des marques à l’univers résolument rock s’y sont mis, c’est dire.

Le bohème, on respecte, ça nous arrive même d’apprécier mais trop c’est trop. Pourquoi une telle surenchère de volants, dentelles, pois, cols claudine, babies, etc. ?

Nous voulons juste de belles pièces faciles à associer, dont on ne se lasse pas, privilégiant la précision de la coupe aux fioritures. Des pièces dégaine. Des pièces à la sobriété extravagante.

Des caracos qui mettent vraiment en valeur le décolleté sans syndrome seins flottants, des chemises qui ferment au bon endroit, pas trop haut, pas trop bas…, un débardeur avec une belle coupe et une belle maille qui fasse vraiment quali, un vrai col rond qui va avec tout, etc.  

Bref, des pièces Frenchies, qui s’affrenchissent.

Nous faisons plusieurs patrons par pièce, retravaillant chaque détail. Nous cherchons (longtemps) des matières nobles mais pratiques (qui passent en machine et nécessitent peu ou pas de repassage). Et nous vous proposons des looks qui vous permettent de construire les vôtres plus aisément.

L’exigence est notre mantra. Et votre exigence nourrit la nôtre.

Notre engagement : faire au mieux et toujours mieux. En espérant que ça vous plaise.